5Gs SYSTEM

5Gs SYSTEM

[html css_additional=”@media screen and (max-width: 600px) {\ntable {width:100%;}\nthead {display: none;}\ntr:nth-of-type(2n) {background-color: inherit;}\ntr td:first-child {width:300px;font-weight:bold;font-size:1.3em;}\ntbody td {width:300px; display: block; text-align:center;}\ntbody td:before { \n content: attr(data-th); \n display: block;\n text-align:center; \n }\n}”]

Notice de pose du parquet contrecollé avec élément de jonction 5Gs, pose flottante

Parquet contrecollé est un produit constitué de bois à 100%. La construction de la lame offre une très bonne résistance aux changements de température et d’humidité. Sa grande stabilité dimensionnelle est garantie non par une seule mais par trois couches de bois contrecollées de manière croisée. Chaque lame est un produit fini avec la couche supérieure utilisable immédiatement après la pose. Toute personne qui a un peu d’enthousiasme pour le bricolage peut poser soi-même le parquet. Tous les travaux humides sur les surfaces des murs, plafonds, combles, tels que: le passage d’un primaire d’accrochage, le rebouchage, la peinture et la pose d’enduits décoratifs, doivent être terminés avant la pose du parquet contrecollé. L’humidité du sol en béton ne doit pas dépasser 2%, pour le sol en anhydrite – 0,5%, en bois – 8%. Le taux d’humidité relative de l’air doit se situer entre 45 et 60% et la température de l’air entre 18 et 24 °С (entre 64 et 75 °F). L’humidité de la lame de parquet contrecollé doit se situer entre 5 et 9%.      
BAR_4633 Les outils nécessaires pour la pose de notre parquet sont les suivants: – un marteau de 1 kg – un tire lame – une cale de frappe en bois – une scie égoïne ou une scie sauteuse – un mètre ruban, un crayon, un couteau pour la coupe
BAR_4589 Le parquet contrecollé peut être posé sur chaque surface sèche et plane. Avant la pose, il faut dépoussiérer le sol et éliminer les irrégularités avec une spatule.
BAR_4594 Avant la pose du parquet, il faut vérifier les irrégularités du sol. Elles ne peuvent pas dépasser 3 mm sur une longueur de 2 mètre.
BAR_4613 Il ne faut pas oublier que les lames, pour s’adapter, doivent être stockées au lieu de montage dans leur emballage d’origine au minimum 48 heures avant la pose. Le parquet contrecollé s’adapte ainsi à l’hygrométrie de la pièce où il sera installé.
BAR_4652 Après avoir dépoussiéré le sol, il faut poser une sous-couche sur laquelle notre parquet sera installé, p. ex. un liège naturel en rouleau. Il ne faut pas oublier de laisser un espace de dilatation d’environ 10 mm entre le liège et le mur. Entre les bandes suivantes de sous-couche de liège, on laisse un espace de 2-3 mm. La même procédure est appliquée pour d’autres matériaux de support, p.ex. panneaux de fibres de bois pressées. Il est recommandé d’utiliser les matériaux de sous-couche de l’offre de Barlinek. Les autres sous-couches sont autorisées si leurs fabricants autorisent, dans la fiche technique du produit /  instruction de montage ou dans d’autres documents, leur utilisation comme une sous-couche pour pose sous parquet en bois stratifié monté dans le système flottant.
BAR_4925 Le sens de pose du parquet dépend des dimensions de la pièce et du sens des rayons du soleil. Si aucun des murs de la pièce ne dépasse 8 m, il est recommandé de poser le parquet dans le sens de la lumière, c’est-à-dire de façon perpendiculaire à la fenêtre la plus ensoleillée dans la pièce. Dans le cas de dimensions supérieures à 8 m ou de pièces longues et étroites, p.ex. couloirs, les lames sont toujours posées dans le sens du mur le plus long.
BAR_4679 Pour ne pas endommager la couche supérieure de la lame, il faut ouvrir les paquets de parquet en coupant le dos du paquet avec un couteau.
BAR_4687 Il ne faut pas oublier que les lames du parquet contrecollé sontconstitués de bois à 100% et chacune présente un aspect unique et singulier. Avant la pose, il faut disposer les lames sur le sol et planifier le dessin du parquet. Après cela, on peut commencer la pose.  
BAR_4701 À l’aide d’une scie alternative, on coupe les languettes des lames de la première rangée de parquet. Cela permet de prévoir un espace de dilatation (joint périphérique) adéquat.  
BAR_4706 On pose la première lame et en utilisant des cales on laisse un espace de 10 mm entre chaque mur et le parquet.
BAR_4717 Avant de poser la lame suivante, on vérifie la position de la tige interne. Son extrémité devrait être en ligne avec la couche supérieure de la lame.
BAR_4709 On pose la lame suivante en la dirigeant vers le bord court et puis on la baisse.  
On coupe la dernière lame de la première rangée de parquet de telle sorte qu’après son montage, il y ait un joint de dilatation de 10 mm. On pose la lame ainsi coupée en dirigeant son élément de jonction vers la lame précédente.
BAR_4721 On commence la pose de la deuxième rangée de parquet avec le reste de la lame. On la pose sur l’élément de jonction avec un angle d’environ 20-30 °.
BAR_4728 En utilisant la calle  de frappe et le marteau, on insère la lame par la longueur.
BAR_4776 En procédant de la même façon, on pose les rangées de parquet suivantes.
BAR_4772 On pose la dernière rangée de parquet en mesurant la largeur de la lame, tout en gardant l’espace de dilatation de 10 mm entre le mur et le parquet.
BAR_4801 On insère la lame en utilisant le tire lame.
BAR_4756 Le clic 5Gs est bloqué avec un élément de blocage. On positionne l’élément de blocage de manière à laisser voir un cadenas fermé. Pour les autres lames, on procèdent de la même façon.
BAR_5078 L’espace de dilatation entre le carrelage et le parquet et celui dans les cadres de porte est masqué par une plinthe spéciale en bois. Lors de la pose du parquet dans les cadres de porte, l’espace de dilatation doit être obligatoirement respecté.
BAR_5189 Après la fixation des plinthes, notre parquet est prêt à l’utilisation.

Télécharger:

Fiche de garantie

[/html]